Mon "quatran" à porté des couches lavables a partir de 4 mois. Nous avons testé mille chose pour la nuit...et  finalement opté pour une alternance avec les jetables écolo. Nous avions un stock de couches classiques et TE1 à poche de chez Lulu Nature en chanvre, parce que petite entreprise locale, parce que le chanvre avait plutot bonne réputation....en cours de route nous avons changé pour du bambou de chez Ptit dessous

...et revoici la team de retour !  On prend les memes et on recommence. ou presque. forts de notre première expérience nous avons pu ajuster, prendre en souplesse et faire NOS choix.

_MG_4019

Plusieurs de mes lecteurs m'ont réclamé des avis, des retours, des conseils..."comment ça marche ?" "et le lavage ? ça doit etre super hard ?" "ça ne sent pas ?" . Alors enfin je me lance.

J'en profite aussi pour féliciter une nouvelle fois un futur papa du bout du monde qui tient une place particulière dans mon coeur. Il porte ce role en lui depuis tellement d'années, que je suis certaine qu'il va gérer comme un chef ! (même les  couches lavables ^^)

Pour commencer, la base :

une couche lavable est toujours composé d'une partie absorbante (son role premier) et d'une partie étanche (pour éviter les désagréments évident), auquel on ajoute une petite feuille pour recueillir les selles (vivement recommandé, avez vous déjà essayé de retirer le beurre d'une tartine ?)

Si la partie étanche est pour ainsi dire toujours en PUL (polyurétane) (bien qu'il existe aussi des versions en laine), la partie absorbante peut etre de différentes matières. Chacune présente des avantages et des inconvénients.

- le coton. souvent bio. il absorbe bien mais il faut souvent de l'épaisseur pour un rendu optimal. le coût est très abordable.

- le chanvre. toujours bio, une culture écologique naturellement qui avait pour cette raison retenu mon choix. l'absorbtion est top. l'inconvénient le plus souvent cité serait une petite odeur un peu aigre qui s'en dégage, mais on peut lutter efficacement avec les huiles essentielles. Ce qui m'a conduit a abandonné cette matière c'est qu'au fil des lavages et principalement avec un séchage en extérieur, la couche perd de sa souplesse et la matière devient "carton". Cependant, s'il est correctement équilibré avec du coton, on peut avoir un rendu agréable (insert de la marque Hamac)

- le bambou. un toucher très doux qui reste toujours souple. une absorption extra pour une finesse inégalable... je crois qu'il est clair que c'est mon chouchou ^^ et en plus il sèche très vite !

- l'eucalyptus. plus rare et souvent plus onéreux... dommage parce que c'est aussi une matière qui mériterait un peu plus de gloire. de mon coté je l'utilise en lingettes et coton a démaquiller lavable.

 

Ensuite il y a 2 grandes familles : les classiques et les tout en un. Dans ces 2 parties il y a différentes sous-famille, le panel est très large afin que chaque parent puisse choisir ce qui lui semble le plus adapté son mode de vie.

Je vais tenter de résumer rapidement ici et surtout de partager avec vous les choix que j'ai fait et pour quelles raisons.

 

les couches classiques

au départ il y a une couche, forme de couche quoi... tout en matière absorbante. on la met a lavé a chaque change.

pour qu'elle puisse boire plus d'urine on rajouter de l'épaisseur dans la zone concerné. = l'insert.

cet insert peut etre cousu au coeur de la couche. pratique, pas d'assemblage après le lavage. inconvénient, le séchage est plus long.

Il peut également etre pressionné. en ce qui me concerne les miens se  fixe dans la couche avec 2 petits pression et se plie en 3. l'avantage c'est que je passe cette partie au sèche linge l'hiver ou que ça sèche très rapidement sur le fil. l'inconvénient c'est qu'il me faut prendre le temps de remettre tout en place après chaque lavage.

DSC05129   DSC05132

DSC05134   DSC05136

De mon coté j'ai donc opté pour les modèles de P'tit Dessous. Malheureusement cette entreprise ne distribue plus ses produits. Mais il existe sans aucun doute d'autres marque présentant des critères similaires.

 

ensuite il y a la  culotte. elle peut avoir une forme "shorty" ou plus échancré. peut importe. son role c'est d'empecher l'urine de se sauver. Il en faut 2 a 3 par jour. à chaque change on met la  culotte a  s'aérer un peu jusqu'a la prochaine couche.

Je suis très fan des réalisations d'Aurélia, une "maman couseuse" qui fabrique le modèle déposé "belleosec". En effet Calinouche propose une multitude de modèles et la possiblité de créer des culottes sur mesure... Le cout est évidement plus élevé qu'un shorty uni (Lulu Nature, très bon modèle), mais étant donné l'économie que représente l'utilisation des couches lavables et l'investissement humain, mon plaisir est de voir les popotins de mes petits pleins de jolies couleurs.

14578_10205507470629157_2797852360833011119_n   10711061_10205507470909164_5439868062914772140_n

10340073_10205507462788961_7386357273868357635_n

10636132_10205507470469153_2275115475419061807_n   DSC04386

Dans tous les cas je recommande de  choisir des modèles "par taille", il est important que la culotte englobe bien les cuisses et le ventre. J'aime particulièrement les formes avec des bandes polaires, cela limite la marque de l'elastique et l'effet "rôti".

 

 

Les tout en un (TE1)

il y a une quantité élevé de variété. certains modèles ont l'insert cousu dedans (séchage plus long), d'autre un espace pour le glisser à l'intérieur (TE1 à poche). J'avais ce type de version pour mon ainé (TE1 à poche Lulu Nature).

Mais en 4 ans l'évolution dans le domaine de la couche lavable a été fulgurante !

Aujourd'hui s'ajoute les TE2. Clairement "tout en 2 morceau". l'insert se pose ou se pressionne dans la  culotte (appelé ici souvent "hamac"). l'assemblage est ainsi facilité. il y a la possibilité de réutiliser le hamac pour un prochain change.

Dans le parcours initiatique de recherche des couches lavables vous pourrez également croiser des "TE3" ou "hybride". Meme chose que les TE2, mais la marque propose avec la possibilité de remplacer l'insert lavable par un insert jetable en ouate. J'ai testé et cela est a mon sens sans intéret : l'insert jetable coute aussi cher qu'une couche jetable, prend tout autant de place dans la poubelle avec l'inconvénient du lavage...

Pour ma petite princesse j'ai choisi d'utiliser la marque Hamac. Dites TE3, je ne les utilise qu'avec les inserts lavables fourni avec.

DSC05128

Ce type de modèle a un gros avantage : ressemble trait pour trait a une couche jetable, papa, nounou, mamie, personne n'est trop perturbé par le changement....ce sont aussi des couches fines, quasi invisibles sous les vetements (ne rever pas de jean slim avec une couche classique !).

Néanmoins, c'est aussi un cout très élevé si on choisi de s'équiper a 100%. d'autant plus que ces modèles n'existe pas en taille unique...

dans tous les  cas optez pour des versions avec "goussets", une sorte de petit souflet qui va retenir urine ou selles liquides

 

Quelques choix à faire :

- Scratch ou pression ? l'un a l'inconvénient de s'accrocher partout au lavage, Hamac et la majorité des marques ont la possibilité de replier le scratch pour éviter cela (meme si ce n'est pas fiable a 100%), certains enfants arrivent aussi facilement a les détacher (pas plus qu'une couche jetable ceci dit). J'aime mieux le pression, solide il ne bougera pas dans les activités de mes petits. Mais je m'accomode très bien du scratch.

- Taille unique ou par taille ??? le premier est plus économique, le second s'adapte mieux a chaque étape de croissance de l'enfant. Pour les couches classique j'ai  choisi le taille unique. Plus encombrant sur un petit bébé, nos enfants grandissent vite et vers 8/9 mois il n'y parrait plus. Pour les TE2, selon moi il est préférable de prendre une taille adapté selon la croissance de l'enfant afin de limiter les fuites.

- fabrication locale ou étrangère ? ... je ne peux répondre à votre place, certains modèles US sont très perfomants (Gdiapers par ex). Mais nous avons en france plusieurs petites entreprises qui se développent, on besoin de notre soutient et sont également très pointue sur leurs modèles. En ce qui me concerne je pense que la démarche écologique est une globalité, donc autant  que possible j'opte pour des fabricants Français.

 

les accessoires

- la fameuse petite feuille de protection. je la prend "épaisse". en cas de selle je la dépose dans les WC (ainsi ma poubelle ne renifle pas a 10m), en cas d'urine elle sera lavé avec la couche et réutilisé.

85

- un seau, ou une poubelle en plastique avec couvercle. Pour mon fils elle était dans la salle de bain, pour ma fille dans sa chambre, et personne ne se plaint d'odeur. au besoin quelques gouttes d'huile essentielle de lavandin pour désodoriser.

- les boosters. ce sont des rectangles absorbant lavable que l'on peut éventuellement ajouter dans les couches, principalement la nuit ou en cas de gros pissou. j'en ai quelques uns, je les met dans la couche si je sais que je vais faire des  courses et que la  couche va devoir tenir un peu plus le temps de rentrer.

 

 

et le lavage ?

Je ne vais pas au lavoir, je ne frotte pas mes couches a genoux.... je ne les fait pas non plus tremper, je n'ai pas les mains qui baigne dans le pipi de mes marmots...

Je met dans la poubelle. tous les 2 a 3 jours je retourne la poubelle dans la machine. 1 cycle "rinçage essorage" permet d'éliminer le plus gros. 1 cycle "coton 60°C" (avec torchon, linge de toilette, vetement de travail).

En lessive il est déconseillé d'utiliser des gels, capsule, liquide. La glycérine contenue dedans rendrait les couches trop étanches. Tout simplement une lessive en poudre basique (Xtra chez moi). J'y ajoute environ 10 gouttes d'HE lavandin, ainsi je n'ai jamais de problème de mauvaises odeurs.

Il faudra aussi accepter l'idée des "taches propres". Les selles ont tendance a laisser des marques sur les couches malgré le lavage. L'été, le séchage au soleil peut les atténuer. L'utilisation de percarbonate de soduim lors du lavage (ou en prétrempage) donne aussi de bons résultats. Mais si au départ on a envie de la frotter jusqu'a faire des trous, on fini par vivre avec ^^

Je met au sèche linge toutes les parties sans élastique. le reste je l'étend pour préserver mes couches. J'arrive a un séchage en une nuit ou une journée...

Le plus fastidieux serait donc l'assemblage. Je le fais le soir, devant la télé. Une couche + son insert a plier + une feuille.

 

Combien en faut il ? Quel est le cout ?

En considérant que j'utilise 6 couches en moyenne par jour, il en faut environ 20 pour tourner tranquillement.

j'ai  choisi d'avoir 15 couches classiques, 4 a 5 culottes par taille et 5 TE3  de  chaque taille également (pour les jours où j'ai envie d'une tenue plus près du corps).

= environ 1000 €

en  considérant qu'il s'agit là d'un investissement pour 1 enfant, réutilisable pour le second...voir le 3ème si le coeur vous en dis. De meme que j'ai fait le choix de produits plus cher, par pur plaisir esthétique ^^

En  comparaison la dépense en couche jetable est comprise entre 1500 et 1800€ PAR ENFANT.

Ayant 2 enfants (et mon capital sommeil m'interdit d'en avoir plus), je peux donc considérer une économie d'environ 2000€. pas négligeable n'est ce pas ? et il est évident que je n'ai pas dépensé cette somme dans l'entretien (selon certains test, sur un cycle de 3 ans d'utilisation la dépense ne dépasse pas 500€).

 

Combien de temps cela représente ?

Difficile d'évaluer. Je dois faire tourner 2 a 3 machines par semaine mais elles sont couplés avec d'autres vetements. Si je considère l'étendage uniquement des couches, peut etre 30min par semaine. Le plus long étant l'assemblage, peut etre 1h. Conclusion je dirais pour tailler larger : environ 2h/semaine, environ 15min par jour. Ce qui est parfaitement gérable malgré mon quotidien a 100 à l'heure.

 

Pourquoi faire ce choix ?

Pour une fois j'ai pris le problème a l'envers. maintenant que vous savez à quoi cela ressemble et comment cela  fonctionne, vous pouvez avoir une image plus objective du choix que vous allez faire.

Pour nos enfants. en limitant le contact de leur peau avec des substances nocives comme le SAP ou le chlore utilisé pour blanchir les matières des couches jetables, nous préservons leur santé présente et future. (il a été mis en correlation, a plusieurs reprises, les couches jetables et la baisse de fertilité)

Pour la planete. les calculs ne sont plus a faire, c'est une évidence : utiliser des couches jetables réduit la polution. Personne aujourd'hui n'ignore le temps qu'il faut a une couche jetable pour se dégrader, ou la polution qui résulte de l'incinération de nos déchets........ j'ai 30 ans, mes premières couches enfouies sont peut etre tout juste en train de disparaitre....non sans laisser quelques traces d'hydrocarbure dans le sol bien entendu.

Pour notre porte monaie. 2000€ d'économie pour 2 enfants... 1000€/enfant sur 3 ans. Environ 30€ par mois. pour certains cela ne représente peut etre pas  grand chose. Un cinéma en famille aujourd'hui c'est ce budget là par exemple ! Je préfère offrir des loisirs a mes enfants, que financer les plaisirs superflus des actionnaires de Procter & Gamble ^^