Mon fils à porté des couches lavables en alternance avec des jetables éco "Nature baby care", il y a 4 ans l'offre n'était pas aussi large qu'aujourd'hui...dans notre budget j'avais le choix avec celle ci ou Moltex. Ces dernières ne m'avaient pas du tout convaincue car pas du tout élastiqué dans le dos = fuites.

 

Désormais pour ma puce prend le meme chemin : lavables la journée, jetables pour les sorties et nuits.

J'ai débuté tout simplement par les Nature Baby care. Restons en terrain connu.

Mais rapidement j'ai eu envie de tester les nouvelles marques ! Quelques avis de copines, ceux de mamans sur les boutiques internet... mais rien ne vaut l'expérience.

Pourquoi des couches écologiques ??? ... pour l'impact polution qui est forcément moindre que des Pamprout, certes, on l'aime notre planète. Mais j'aime encore plus mes enfants et je veux préserver leur santé. Voila l'argument principal pour moi. Les perturbateurs endocriniens pointés du doigts dans des cosmétiques qu'on utilise depuis des années, les lingettes (enfin) décriée...je me dis que dans peu de temps il en sera de meme pour les SAP contenu dans les couches jetables.

 

Voici mes crash-test pour 3 marques différentes, vendue a des prix plus ou moins similaires : Nature Baby Care, Pingo et Tidoo.

 

DSC04652

 

 

En premier lieu : le prix.

Parce que les pipi-caca de nos progénitures sont ruineuses et que meme si on veut le meilleur pour leurs petites fesses... il y a aussi ces superbes escaprins Clarck's qui me font baver ! héhé

Prix informatif sur des couches taille 3, prélevé sur le site Bébé au Naturel, hors promotion (parce qu'une fois qu'on a trouvé THE marque qui nous convient on traque la promo)

  • Nature baby care = 0.3545 €/ couche
  • Pingo = 0.3017 € / couche
  • Tidoo = 0.3375 € / couche

Bien évidement, lorsqu'on achète un gros lot on influence légèrement le prix... et selon les sites cela est plus ou moins intéressant. Pour exemple j'ai acheté 4 paquets de Pingo sur le site SEBIO, les Naty étaient moins chères sur Amazon (selon les tailles) et les Tidoo a -25% sur Bébé au Naturel

 

L'efficacité

Toutes sont a mon gout absorbante. Les Naty résistaient aux nuits de mon fils (avec 2 a 3 tétés jusqu'a ses 6 mois imaginez un peu le remplissage). Jamais eu de fuite avec les autres que j'utilise depuis 5 mois... Forcément il ne faut pas comparer avec les couches du commerce pleines de gel absorbant : ici pas question d'oublier de changer la couche de son enfant entre 8h et 18h jusqu'a ce qu'elle lui tombe entre les jambes ! 

 

Le look

Chez Naty c'est très sobre. Nordique. Selon les tailles vous allez retrouver des petits coeurs, des feuilles ou des soleils.DSC04655

Chez Pingo j'aime beaucoup le manchot et son petit. Moins la taille indiqué en orange fluo... parce qu'on a rarement 4 tailles différentes stocké mélangé chez soi...

DSC04653
Chez Tidoo ce sont les animaux. Pas de quoi dire qu'on va y developper l'éveil de bébé, mais c'est joli et coloré. j'aime bien.

DSC04654

L'extérieur

Coté douceur au touché je les classerais ainsi : 1/ pingo très soyeuse, 2/ Tidoo un peu plus sèche, 3/ Naty sèche mais sans etre rêche pour autant, texture un peu "papier"

Les 3 ont un système d'attaches repositionnables type velcro (pas autocollant comme les couches écologique Carrefour ! à fuir !). Efficace, toutes les couches ont une matière strech qui permet de bien ajuster (pingo étant la plus extensible).

 

L'intérieur

Il y a plein de chose qui nous intéresse puisque c'est là qu'on va y poser les petites fesses adorées...

pingo comme l'extérieur c'est très agréable au toucher. Le matelas est fin. Les barrières antifuites bien élastiquées.

DSC04659

DSC04660

Tidoo, un peu sèche, rien a voir avec les Pamprout imbibé de lotion mais souple et douce. Le matelas est également très fin. Les élastiques de la barrière antifuite très efficaces.

DSC04661

DSC04662

Naty, un peu sèche aussi tout en restant douce. Le matelas est un peu plus épais, je le trouve grumeleux par endroit. La barrière antifuite un peu plus lache tout en restant efficace

 

DSC04663

DSC04664

 

la composition

alors là c'est la bataille....aucune marque ne communique sur la quantité de SAP ! Le Polyacrylate de Sodium ce sont les petits cristaux qui se transforme en gelée au contact d'un liquide. C'est ce qui va retenir les urines. Une couche classique en contient entre 20 et 30 grammes. Ce produit n'est pas biodégradable et potentiellement nocif, bien que les grands fabricants s'en défendent : la quantité maximum a été plafonné et surtout interdite dans les protections féminines (logique, non ?).

Concernant la quantité de SAP dans ces 3 marques, j'ai fait mon test au touché "post pipi"... Il apparait très clairement que celle qui en contient le plus est la Pingo, étrangement c'est également avec celles-ci que ma fille a eu quelques petites rougeurs (hasard ?). Tidoo se situerait en entre deux et le SAP semble bien caché sous le matelas en cellulose. Naty est la moins "gélifié", pourtant il arrive parfois des petites fuites de gel (on retrouve un petit morceau gluant collé sur le postérieur de bébé)...

Toutes sont : sans chlore, sans parfum, sans latex. Le matelas en cellulose ou pulpe de bois est 100% issu de foret durable et responsable.

Pingo : Charge carbonne = 0 ... biodégradabililté non communiquée.

Tidoo : 50% biodégradable

Naty : 60% biodégradable

 

Origine :

Pingo : Suisse

Tidoo : France

Naty : Suède

 

Mon avis (à moi qui n'engage que moi et les fesses de ma princesse ! ) :

Je vote Tidoo. Moins chères que les Naty, surtout avec une bonne réduction. Elles restent douces et fiables tout en limitant très clairement la quantité de SAP.
Je reproche au Pingo cela, pour le reste elles sont très bien...mais je n'achète pas des couches écologiques plus chère que des Pampers pour y retrouver la meme merdouille... Et ma fille ne les tolère que moyennement, étant habitué aux couches lavables.
Les Naty étaient très bien pour mon fils, je ne les déconseille pas car elles sont efficaces et tiennent leurs promesses écologiques. Le look est sobre mais entre nous ce n'est pas le plus important.