Peut etre avez vous déjà entendu parler de cette étrange légende :

Un XIVème siècle, la reine Elisabeth de Hongrie, déja bien abimé par le temps, faisait grand usage d'une eau de beauté qui avait, dit-on, le pouvoir de protéger et guérir...et de conserver la beauté jusqu'a un age avancé. C'est un ermite botaniste qui lui aurait procuré l'elixir...On dit que cela lui rendit son éclatante jeunesse !!!

Un roi Polonais, beau, grand, fort et jeune vint a passer...la beauté de la reine l'ébloui et les épousailles suivirent...

La nouvelle se répendit bien vite, toute les femmes partir en quète de cette eau miraculeuse...à base d'alcool de romarin et d'eau de rose, mais souvent l'on y ajoutai : lavande, cyste, bergamote, jasmin....

Madame de Sévigné et tant d'autre ne s'en séparait plus...Le premier conte de la Belle au Bois Dormant y fait même référence lorsque tout le monde essaie de la réveiller...

L'eau de beauté de la reine de Hongrie perdure encore chez Fragonnard sous forme de tonique à base d'alcool...et Caudalie (ma marque chouchoute) l'a même adapté à sa gamme (sans alcool, riche en HE et polyphénol de raisin)...

J'ai donc moi aussi voulu préparer mon eau de beauté, proche de celle de Caudalie mais en adaptant les ingrédients à ma peau sensible :

  • 50g d'eau de fleur d'oranger (soins des peaux sensible)

  • 15g d'eau de rose (adoucissant)

  • 50g d'hydrolat de tilleul (éclaircir et illuminer le tein)

  • 30g d'eau de source

  • 10g d'huile de pépin de raisin (pour les polyphénol de raisin)

  • 5g d'huile de noyaux d'abricot (hydratante, régénérante, protectrice)

  • 16 gouttes HE de romain (tonique circulatoire, idéal contre la peau terne)

  • 8 gouttes HE menthe (cicatrisante, astringente)

  • 6 gouttes HE myrrhe (aseptisante, cicatrisante, affection cutanée)

  • 4 goutes d'absolue de benjoin (antibactérienne, hydratante, adoucissante, cicatrisante)

Verser le tout dans un flacon vaporisateur, conserver dans un endroit frais, agitement vigoureusement avant de pulvériser sur le visage (remarque : la myrrhe et le benjoin se dilue assez dificilement)

Résultat : effet rafraichissant, peau douce et lisse...idéal pour fixer le maquillage

photo_maison_056